lundi 30 avril 2018

Chloé, Constance et Jane Austen


Chloé, Constance et Jane Austen
Auteure: Marie Vareille
Editeur: Editions Charleston
Nombre de pages: 18

* Résumé *

Chloé n'aurait jamais mis les pieds dans un groupe de lecture, si sa grand-mère ne l'y avait pas inscrite, Constance n'aurait jamais rencontré Chloé, si elle n'avait pas espéré trouver l'âme soeur dans le club en question.
Découvrez la rencontre entre deux filles que tout oppose, à commencer par leur opinion sur Jane Austen, pour le meilleur et... pour le pire.

"Chloé, Constance et Jane Austen" est le préquel de la comédie romantique "Je peux très bien me passer de toi" de Marie Vareille, découvrez vite comment tout a commencé.
 
* Mon Avis *

Venant de lire "Je peux très bien me passer de toi" et ayant eu un coup de coeur pour ce roman, lire ce préquel était un passage obligé pour moi !

Chloé et Constance se rencontrent dans un club de lecture où la première n'aurait jamais pensé se trouver si on ne lui avait pas forcé la main et où la seconde a totalement sa place même si elle aurait aimé y rencontrer un jeune homme partageant son goût pour la lecture. Chloé, pessimiste, se demande sérieusement si elle va se plaire au milieu de ce groupe de femmes avec lesquelles elle n'a rien en commun, quand Constance est enchantée de la nouvelle amie qu'elle vient de se faire.

Quand on a adoré le roman, lire cette nouvelle a un côté frustrant, car elle est vraiment très courte. En tout et pour tout: deux chapitres, l'un du point de vue de Chloé, l'autre de Constance. Elles reviennent toutes deux sur cette rencontre au club de lecture, où les premiers échanges sur les livres se font et où l'on devine déjà l'adoration de Constance pour Jane Austen. Ce récit n'est pas vraiment indispensable, mais il est plaisant d'assister à cette rencontre entre nos deux héroïnes, la situation est amusante car elles ne partagent pas du tout la même manière de voir les choses, et tout ça laisse présager l'excellente aventure que l'on suit dans le roman. Sympathique, donc !
 
* Parlons Couverture *

Comment ne pas aimer cette couverture ?! Des livres, une tasse de thé, des couleurs pastels... il ne manque plus que la petite assiette fleurie et sa part de gâteau. J'adore !



Suzy Bess.

  

2 commentaires:

  1. C'est vrai que 18 pages c'est super court. mais des fois, les nouvelles sont meilleures quand elles sont trés courtes^^

    RépondreSupprimer