lundi 22 janvier 2018

Shape of You


Shape of You
Auteure: Alexandra Lanoix
Editeur: Auto-éditée
Nombre de pages: 208

Je remercie l'auteure pour cette lecture !

* Résumé *

Claire est mariée à Chase, un avocat doué qui a un bel avenir devant lui. Mais sa vie est monotone et son époux ne fait rien pour arranger les choses. Il est possessif, manipulateur et macho. Il lui interdit de travailler ou même de jouer du piano. Pourtant, Claire est une virtuose née. Elle a un don pour la musique, mais avant leur union, Chase l'a ait choisir entre lui et sa passion. Elle l'a choisi, lui, à cause du secret qu'ils partagent. Andy, le meilleur ami de Claire, essaye de tout faire pour la sortir de ce mariage qui la rend malheureuse. Il va la mettre sur le chemin de Julian, un pianiste brillant qui était, avant un tragique accident de voiture, une célébrité dans son domaine. Lors de leur première rencontre, l'osmose va opérer autant physiquement que musicalement. Leur passion commune va les réunir et l'amour va les enflammer.
 
* Mon Avis *

Pour sa nouvelle romance érotique, Alexandra Lanoix s'intéresse à la notion d'obligation matrimoniale et aux complexes, sur fond d'ambiance musicale - de piano, plus précisément. Un joli mélange !

Claire est malheureuse dans sa vie de femme mariée, obligée par son époux de rester à la maison sans avoir le droit d'avoir un travail ou de pouvoir jouer du piano, sa passion. C'est son meilleur ami Andy qui va lui permettre de se libérer, en lui conseillant de reprendre des cours de piano auprès de Julian, ancien grand artiste ayant rangé les partitions suite à un accident lui ayant abîmé les mains. Le coup de foudre ne se fait pas attendre et Claire, en dépit de ses convictions, accepte d'entamer une relation extra-conjugale. Mais Chase, le mari trompé, se rend vite compte du changement de comportement de sa femme: homme abusif, sa nature manipulatrice prend le dessus et il menace alors Claire de détruire la vie de Julian si elle ne cesse pas de le voir; refusant la demande de divorce, il compte bien la garder rien que pour lui.

L'auteure trouve toujours des sujets intéressants à aborder dans ses romances et j'ai bien aimé les thèmes traités dans "Shape of You". En gardant en éléments porteurs l'amour (forcément !) et l'amitié (propos qui revient dans chacune des oeuvres que j'ai lu d'Alexandra Lanoix), elle se penche sur d'autres questions: les complexes physiques en premier lieu. En effet, ce motif est quasiment la cause de toute cette accumulation d'évènements qui jalonnent la vie de Claire. Ronde lorsqu'elle était à la fac (d'où le titre), elle a très mal vécu les moqueries incessantes et a toujours été reconnaissante envers Chase de l'avoir "choisie". Des années après, elle a perdu beaucoup de poids mais son corps reste marqué par de nombreuses vergetures qui lui font honte; encore une fois, elle reste reconnaissante envers son mari de "la garder". Sa situation lui fait croire qu'elle mérite les quolibets blessants que ne manque pas de lui envoyer Chase afin de la rabaisser et la soumettre un peu plus à cette obligation matrimoniale que j'ai évoqué plus haut. La psychologie des personnages est dont intéressante à observer - apprêtez-vous à détester Chase, je l'ai gentiment (ou pas) maudit tout au long de ma lecture - mais il est désolant de suivre un personnage qui ne s'accepte pas du tout et de subir, en quelque sorte, les réflexions discriminatoires, avec un langage parfois cru, qu'elle s'inflige à elle-même en même temps qu'au reste des personnes "grosses", comme elle dit; malheureusement, ces propos reflètent une triste vérité que ressentent de nombreuses âmes dans le monde.
Viennent ensuite la découverte du bonheur, les déconvenues, la colère et la peur dans un enchaînement de rebondissements qui ne nous laissent pas reprendre notre souffle jusqu'à une fin ahurissante, qui m' a peinée sur le coup, mais semble si logique qu'au moment d'écrire cet avis (c'est-à-dire une demi-heure, environ, après la fin de ma lecture) j'ai accepté la situation.
L'univers musical m'a beaucoup plu; j'adore le piano, alors imaginer les scènes de ce roman fut un vrai plaisir.

Cette aventure fut, dans l'ensemble, un bon plaisir de lecture durant lequel je me suis facilement attachée aux personnages !
 
* Parlons Couverture *

Ah, j'ai tout de suite été séduite par cette couverture, même s'il n'y a pas de piano. Les couleurs sont vraiment jolies.



Suzy B.

  

2 commentaires:

  1. Je trouve la couverture trés chargé moi. Mais ce n'est que mon avis. Le roman doit être intéressant ceci dit.

    RépondreSupprimer