lundi 15 janvier 2018

La Petite Fille qui Détestait les Etoiles


La Petite Fille qui Détestait les Etoiles
Auteur: Frédéric Meurin
Editeur: Auto-édité avec Librinova
Nombre de pages: 82

Je remercier Librinova pour cette lecture !

* Résumé *

Pas facile, la vie d'enfant non-désiré... surtout quand maman est en voyage d'affaires à 300 km au-dessus de la planète et que papa est absent. Entre des scientifiques loin des réalités de notre planète, un camarade fan de foot, une mère arriviste et prête à tout, et un superviseur de mission dépassé par la succession des évènements, une gamine qui aurait pu exister tente de trouver sa place.
"La Petite Fille qui Détestait les Etoiles" imagine les coulisses rocambolesques de la conquête spatiale dans les années 80, et raconte une fiction qui tente de dépasser la réalité.
 
* Mon Avis *

Voilà une jolie et touchante histoire, celle de l'isolement d'une fillette dû à la conquête spatiale.

La NASA reçoit une étrange demande du président américain: pour rivaliser avec les soviétiques, il souhaite qu'une navette soit envoyée dans l'espace afin qu'un homme et une femme y aient des relations sexuelles. Hervé Caspari et Peggy Finckle acceptent mais, à son retour, cette dernière apprend qu'elle est tombée enceinte. La petite Hespérides va faire l'objet d'un large déballage médiatique, ce qui va confirmer la NASA de la garder en lieu sûr dans la base de Houston, où elle va grandir. Délaissée par des parents ambitieux, l'enfant solitaire va longtemps s'éduquer seule au contact des scientifiques croisés sur la base et ainsi développer son intelligence à  une vitesse fulgurante. Mais, bien que Ernie Sandman, superviseur de missions, lui apporte beaucoup de tendresse, la fillette va vivre avec un manque d'amour certain, et le fait d'être "emprisonnée" pour son bien va lui peser.

Les relations sexuelles dans l'espace font l'objet de nombreuses rumeurs depuis les débuts de la conquête spatiale, mais ce sont des histoires dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'à présent; j'ai trouvé très malin d'évoquer le sujet via la vie d'Hespérides. Je me suis rapidement attachée à cette jeune héroïne: on ressent sa solitude, ce qui provoque un élan de tendresse à son encontre. Pourtant, si l'histoire est assez triste, elle n'est du moins pas racontée pour susciter ce sentiment: on plaint cette enfant, c'est certain, mais j'ai décelé une note d'espoir tout au long de ma lecture.
Ce récit est court, il se lit vite et facilement; cela ne m'aurais pas gênée qu'il y ait plus de pages mais ce texte se suffit aussi à lui-même tel quel. De plus, la plume de l'auteur est toute en simplicité, la lecture n'en est que plus agréable.
J'ai toujours apprécié les sujets se référant à l'espace - ses mystères me fascinent -, j'ai donc beaucoup aimé l'univers, bien que l'histoire se déroule presque exclusivement sur Terre. Certains aspects du récit sont basés sur des évènements s'étant réellement produits, le rendu en est que plus intéressant.

Jolie surprise, je recommande cette oeuvre qui conviendra aussi bien aux adultes qu'aux adolescents ! 
 
* Parlons Couverture *

Laurent Zimny vise juste avec cette belle illustration étoilée représentant une cosmonaute (en position du foetus ?) reliée par un cordon (ombilical ?) à une navette spatiale. Tout en sous-entendu, j'adore !



Suzy B.

  

2 commentaires:

  1. L'espace et ses mystéres. ça me fascine aussi. Et donc le sujet de ce livre m'intéresse pas mal. Je le note au cas où^^.

    RépondreSupprimer