lundi 11 décembre 2017

Daringham Hall, tome 1: L'Héritier


Daringham Hall, tome 1:
L'Héritier
Titre original: "Daringham Hall. Das Erbe"
Auteure: Kathryn Taylor
Editeur: Archipoche
Traduit de l'allemand par: Jean-Marie Argelès
Nombre de pages: 322

Je remercie les éditions de l'Archipel pour cette lecture !

* Quatrième de Couverture *

Jeune vétérinaire, Kate se rend fréquemment chez les Camden, propriétaires de Daringham Hall, un manoir cossu en pleine campagne anglaise. Sur place, Ralph, le patriarche du clan est sens dessus dessous: il a reçu un pli d'avocat lui notifiant que Ben Sterling, un entrepreneur américain qui a fait fortune dans les nouvelles technologies, serait son fils. Au sein de la famille, cette lettre fait l'effet d'un coup de tonnerre. Ben a clairement l'intention de venger sa mère, de réclamer sa part d'héritage et de s'approprier le titre de baronnet, qui échoit à l'aîné des héritiers. Mais, le jour où Ben décide de se rendre sur place pour affronter les Camden, il est victime d'une double agression, qui le laisse amnésique. Kate lui vient alors en aide...
 
* Mon Avis *

Intéressante, cette romance contemporaine aux airs de romance historique.

Benedict - dit Ben - Sterling, quitte les Etats-Unis pour se rendre à Daringham Hall, un domaine anglais appartenant à la famille Camden depuis plusieurs générations. Il veut y rencontrer en personne son père, qu'il n'a jamais connu et qui semble avoir abandonné sa mère alors qu'elle était enceinte. Cette dernière étant morte dans la maladie et la misère, Ben cherche à se venger en raflant l'héritage à David, l'actuel héritier. Mais alors qu'il arrive à proximité, un violent orage éclate durant lequel Ben se fait violemment agresser; cherchant refuge auprès d'une maison isolée en pleine forêt, il se fait subitement assommer - coup occasionnant une perte de mémoire - par Kate, une jeune vétérinaire du village ayant cru à un cambrioleur. Honteuse, la jeune femme lui propose alors de l'héberger le temps qu'il retrouve la mémoire, temps durant lequel il se rapprochent tous deux et éprouvent de plus en plus d'attirance l'un pour l'autre. Mais Kate reste obsédée par l'idée que cette idylle naissante lui donnant tant d'espoir n'est pas faite pour durer et qu'elle prendra fin dès que Ben aura recouvré ses esprits.

Le premier tome de cette saga est sympathique; bien que prévisibles, les rebondissements sont agréables à suivre. Au cours de ma lecture, je ne le pensais pas forcément captivant, et pourtant, sans m'en rendre compte, j'ai dévoré ce roman en deux jours, happée par l'histoire.
Les personnages sont nombreux et il n'est donc pas toujours facile de s'y retrouver, surtout entre chaque membre de la famille Camden, propriétaires de la demeure; les liens familiaux ne sont, en effet, pas clairement définis dès le début, ce qui a pour conséquence que l'on se retrouve en position de deviner qui est qui, jusqu'à ce que l'information nous soit confirmée. Cette situation peut être perturbante.
Ceci dit, l'univers m'a charmée; évoluer au sein d'un domaine tel que Daringham Hall apporte une touche historique vraiment étonnante: on a parfois l'impression de ne plus être en train de lire une romance contemporaine, cette ambiance m'a énormément plu.
Quant à la romance, elle est tout aussi agréable, bien qu'une scène érotique n'étais pas forcément nécessaire au développement de l'attachement entre nos héros. Il n'y a d'ailleurs pas que le destin de Kate et Ben qui entre en jeu, j'ai apprécié de découvrir les liens entre certains autres protagonistes.

Intéressant premier tome d'une saga qui m'intrigue, "L'Héritier" met en avant des personnages attachants et je suivrai le déroulement de l'histoire avec curiosité.
 
* Parlons Couverture *

Ce n'est pas la première fois que je rencontre une oeuvre de Lee Avison en couverture de roman, et je ne suis jamais déçue. Le photographe sait capturer les ambiances avec réussite ! Cette bâtisse représentant Daringham Hall est sublime, elle a ce côté à la fois moderne et historique, un mélange qui se ressent dans le roman. J'adore !


Mon avis sur le deuxième tome



Suzy B.

  

1 commentaire:

  1. Ce n'est pas une histoire pour moi je pense^^. mais j'avoue que la couverture est fort jolie !

    RépondreSupprimer