mercredi 16 août 2017

Orange, volume 3


Orange,
volume 3
Titre original: "Orenji"
Mangaka: Ichigo Takano
Editeur: Editions Akata
Traduit par: Chiharu Chujo
Nombre de pages: 192

* Quatrième de Couverture *

Suite à l'incroyable révélation que Suwa lui a faite, Naho est troublée ! Car si elle a conscience qu'elle ne peut répondre aux sentiments de son ami, elle sait aussi désormais qu'il sera son meilleur allié pour changer le futur de Kakeru. Mais a-t-elle seulement le droit d'abuser de la gentillesse de Suwa, alors que son amour pour Kakeru pourrait bien être sur le point de se concrétiser ?


 
* Mon Avis *

Encore un joli tome pour la saga "Orange".

C'est l'anniversaire de Kakeru. Alors que ses amis lui offrent des cadeaux, l'occasion rêvée se présente au jeune homme d'avouer enfin ses sentiments à Naho, aidé par Suwa qui, lui aussi, ressent des sentiments pour la jeune fille. Mais la timide Naho a bien du mal à lui donner une réponse et le fait que Kakeru est de plus en plus en danger contre lui-même au fil des jours qui passent ne l'aide pas forcément à relativiser la situation. Heureusement, ses amis vont être là pour l'aider, et Suwa va persuader Kakeru de confier ce qu'il a sur le coeur.

Ce tome est très intéressant car il met en avant, et avec subtilité, le thème du suicide. Le sujet est délicat mais l'auteure en parle d'une manière très simple et touchante. Sa solitude intérieure, le fait d'avoir peur de ce que pourraient penser ses amis à son sujet s'il se confiait, pousse Kakeru à se renfermer sur lui-même, ce qui le rend toujours très mystérieux. Naho, elle aussi, se dissimule derrière sa timidité, la complicité qu'elle partage alors avec Kakeru se complexifie, évolue. Mais le fait que le groupe d'amis se renforce a pour résultat que les deux héros principaux ne paraissent plus si à l'écart des autres. On se rend compte des efforts fournis par chaque personnage, ils prennent tous plus d'importance.
L'on pourrait penser qu'il y a un côté malsain, si je puis dire, au fait que Suwa soutienne totalement ses deux amis, les pousse même l'un vers l'autre, alors qu'il est amoureux de Naho (et que, dans le futur, il soit devenu son mari...). Mais ce n'est pas le cas, le comportement qu'il adopte est en réalité très beau et nous le rend forcément très sympathique. On a de la peine pour lui, mais on l'admire en même temps: il a une force de caractère incroyable !
Dans ce volume, alors que les évènements liés à la lettre du futur coïncident de moins en moins avec le présent, Naho prend la décision de la délaisser, de suivre son instinct et de faire ses propres choix. Une décision très intéressante à suivre !

La relation entre Naho et Kakeru reste sensiblement l'élément principal, mais j'apprécie la tournure plus amicale que prend cette histoire qui nous réserve encore des moments intenses et émouvants.

Petit bonus: n'oublions pas un nouveau chapitre du manga "Un Printemps dans les Etoiles" en fin de volume !

* Parlons Couverture *

Alors que le premier tome nous présentait les héros du présent et le second, ceux du futur, ce troisième volume nous offre un mélange des deux puisqu'en première de couverture, nous reconnaissons le trio Suwa-Kakeru-Naho adolescents tandis que la quatrième de couverture représente des personnages du futur les regardant. Encore une jolie composition, légère si on l'a compare à ce qui nous attends entre les pages du manga.




Suzy B.

  

2 commentaires:

  1. Un théme risqué en effet. Mais forcément trés intéressant s'il est bien abordé !

    RépondreSupprimer