mardi 31 mai 2016

Sherlock Holmes, Le Chien des Baskerville

 
Sherlock Holmes,
Le Chien des Baskerville
Auteur: Arthur Conan Doyle
Editeur: Le Livre de Poche
Traduit par: Bernard Tourville
Nombre de pages: 256
 
Résumé
 
Des cris lugubres résonnent dans la lande... Et voici que la légende prend corps. Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l'origine de la mort de Sir Charles Baskerville. Une malédiction plane sur cette famille depuis que l'ancêtre impie provoqua en son temps les forces du Mal ! Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes. Aussi, lorsqu'il dépêche le fidèle Watson auprès de Sir Henry, l'héritier nouvellement débarqué d'Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin aux spéculations. Pourtant, la mort frappe encore sur la lande. Et le manoir des Baskerville est le théâtre de phénomènes étranges...
 
Mon Avis
 
Le Chien des Baskerville est le premier roman de Conan Doyle que je lis. Je découvre donc l'auteur même si je connaissais déjà l'univers de Sherlock Holmes grâce à ses adaptations filmographiques et livresques de d'autres auteurs.
 
Quand le docteur Mortimer se présente à Holmes et Watson pour leur présenter une étrange affaire, empreinte de légende, ceux-ci sont dubitatifs bien qu'intrigués. Le fantasque de la situation rend perplexe un Sherlock Holmes plutôt détaché. Mais une compilation d'évènements infimes ont pour effet que le célèbre détective accepte d'envoyer son ami médecin à Baskerville, domaine de famille de réputation inquiétante, afin d'y voir plus clair et de collecter des renseignements. Encerclé par de potentiels suspect, Watson note tout ce qu'il voit, entend, déduit, et envoie des rapports réguliers à son acolyte en lui décrivant chaque personnage. Tout en restant vigilant et en surveillant de plus ou moins près Sir Henry qu'il doit protéger, John Watson enquête et se met petit à petit sur la piste du troublant chien des Baskerville.
 
J'ai beaucoup aimé suivre cette enquête qui m'a passionnée. Je me suis surprise à chercher moi-même la solution en pensant à divers moments que chaque personnage pouvait être l'accusé. Je me réjouie que mes pensées étaient tout de même assez proche de la vérité !
J'ai un peu regretté l'absence prolongée de Sherlock Holmes et son panache, mais suivre principalement Watson n'était pas désagréable pour autant. La plume de Conan Doyle est superbe, elle retransmet les faits avec brio et nous fait partager l'angoisse, l'attente, les espoirs...
 
Une très bonne lecture, donc. Je suis heureuse d'avoir enfin lu l'auteur !
 
 
 
Citations:
 
* Le monde est plein de choses évidentes que personne ne remarque jamais.
 
* Sherlock Holmes possédait au plus haut degré la faculté très remarquable de se libérer l'esprit à volonté.
 
* Plus l'on reste ici, plus l'esprit de la lande insinue dans l'âme le sentiment de son infini et exerce son sinistre pouvoir d'envoûtement.
 
 
 
Suzy B.
 


4 commentaires:

  1. J'ai un peu de mal avec celui-ci. Il est bien mais je préfére les précédents. Je n'en garde pas un souvenir impérissable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas le seul à penser cela. :)
      Vu que je ne savais pas à quoi m'attendre, j'ai été satisfaite. Ton avis m'encourage a espérer le meilleur pour les autres romans de l'écrivain !

      Supprimer
  2. Un roman qu'il faut vraiment avoir lu !! Je suis une inconditionnelle de Conan Doyle et c'est sans le moindre doute mon préféré de l'auteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un auteur qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie ! Merci pour ton avis ! ;)

      Supprimer