dimanche 22 mai 2016

Conversations avec mon Chat

 
Conversations avec mon Chat
Auteur: Eduardo Jauregui
Editeur: Presses de la Cité
Traduit de l'espagnol par: Vanessa Capieu
Nombre de pages: 349
 
Je remercie Babelio et les éditions Presses de la Cité pour cette lecture.
 
Quatrième de Couverture

Sara a presque quarante ans et des tas de problèmes...
Jusqu'au jour où elle rencontre un chat qui parle.

Chaque matin, Sara se réveille avec la nausée. Enceinte ? Impossible, cela fait bien trop longtemps que son compagnon ne l'a pas approchée. Surmenée ? Plus probable. D'ailleurs, le matin même où elle doit présenter un dossier important au travail, elle se met à avoir des hallucinations: Sybille, un drôle de chat abyssin, vient frapper à sa fenêtre et lui parle. Et pas pour dire n'importe quoi ! L'animal lui pose des questions étonnamment sensées: est-elle vraiment heureuse ? Qu'attend-elle de la vie ? La psychatnalyse commence !

Par le biais de Sybille, l'auteur, spécialiste en psychologie positive, transmet au lecteur les outils qui lui permettront, à son tour, de mettre au repos un esprit trop souvent en ébullition: faire le vide en se basant sur son propre souffle, retrouver une attention au monde et à soi, entraîner son esprit pour qu'il ne soit plus dominé par les pensées négatives, apprendre à se concentrer sur le moment présent, sur ce qu'on possède et non ce qui nous manque, pour ne plus subir mais devenir acteur de sa propre vie. Une vie pleine et heureuse.
 
Mon Avis
 
Eduardo Jauregui nous livre un récit convaincant, plein de bonnes intentions et de conseils à noter et/ou adopter.
 
Sara, espagnole émigrée à Londres, apprend que son compagnon Joaquin la trompe depuis deux ans. Déstabilisée, déboussolée puis déprimée, elle se morfond sur son malheur et anticipe déjà des déboires qu'elle n'a pas vécus. A force de vivre entre passé et futur, elle en oublie de vivre l'instant présent; ce que ne va avoir de cesse de lui rappeler Sybille, une chatte abyssin qui va l'adopter et lui prodiguer maintes astuces qui permettront à Sara de sortir de cette prison mentale dans laquelle elle s'est elle-même enfermée. Au cours de trois parties, Sara nous raconte sa vie et ses rebondissements, et son entraînement parfois physique mais surtout psychologique censé l'aider à retrouver son chemin dans l'existence.
 
Bien qu'il y ait parfois quelques longueurs, Eduardo Jauregui, psychologue spécialisé, se révèle un auteur imaginatif et chaleureux, créant un univers intéressant et vrai avec des personnages attachants. Par ses démonstrations avec Sybille, il me fait voir mes chats différemment, mais il permet surtout au lecteur de choisir sa manière d'aborder ce roman et d'en tirer ses propres conclusions et enseignements.
Pour ma part, j'ai été très émue par la dernière partie, par la vision de Sara qui s'est éclaircie et les actes qui ont suivi ce changement, et je compte bien tirer profit de certains conseils que je vais m'employer à mettre en œuvre et qui, je l'espère, seront bénéfiques !
 
Un roman que je conseille et qui ne peut faire que du bien au moral !
 
 
 
Citations:
 
* - [...] Chaque instant que tu vis est ton instant, ton temps, ta vie. Tu n'appartiens pas à ton entreprise. Tu t'appartiens, à toi. Ne laisse personne t'enlever ça.
 
* J'ai pris une profonde inspiration et j'ai décidé de faire confiance à la féline qui sommeillait en moi. J'ai décidé de ne pas m'angoisser avant l'heure. De faire une pause dans mes "je ne peux pas" et d'essayer.
- D'accord, Sybille. Même si je me demande où tout ça va me mener. C'est l'inconnu pour moi.
- C'est justement ce qui est le plus merveilleux au monde. (Ses yeux verts brillaient.) L'inconnu: ne pas savoir ce qu'il va arriver ! C'est ce qui fait que ça vaut la peine de se lever le matin.
 
* J'avais l'impression de flotter au milieu de l'univers. D'ailleurs, comme me l'aurait sans doute rappelé Sybille, je flottais effectivement au milieu de l'univers.
 
 
 
Suzy B.
 


4 commentaires:

  1. Ouais mais en vrai les chats ne parlent pas et ne donnent pas de conseils je crois... Mais je n'en ai pas donc je me trompe peut-être^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en tout cas je n'ai encore jamais assisté à une scène de ce genre... ^^
      Mais en oubliant le fait que Sybille parle, l'auteur s'est bien documenté sur le comportement des chats et livre une sorte d'analyse (sans que c'en soit vraiment une) très intéressante ! Il trouve des raisons à certains comportements. :)

      Supprimer