jeudi 5 mai 2016

Le Vieil Homme et la Mer

 
Le Vieil Homme et la Mer
Auteur: Ernest Hemingway
Editeur: Folio
Traduit de l'anglais par: Jean Dutourd
Nombre de pages: 149
 
Quatrième de Couverture
 
Tu veux ma mort, poisson, pensa le vieux. C'est ton droit. Camarade, j'ai jamais rien vu de plus grand, ni de plus noble, ni de plus calme, ni de plus beau que toi. Allez, vas-y, tue-moi. Ca m'est égal lequel de nous deux tue l'autre.
Qu'Est-ce que je raconte ? pensa-t-il. Voilà que je déraille. Faut garder la tête froide. Garde la tête froide et endure ton mal comme un homme. Ou comme un poisson.
 
Mon Avis
 
Belle épopée que ce petit roman d'Hemingway.
 
Santiago, pêcheur solitaire, n'a plus de chance; en 84 jours, il n'a pas pêché un poisson. A l'aube du 85ème jour, il décide de partir loin au large afin d'en trouver un gros. Un espadon gigantesque va mordre à l'hameçon mais sa taille et sa vigueur ne vont pas épargner Santiago qui n'est pas au bout de ses peines.
 
Cette histoire ressemble à un conte, un conte de vieux marins que l'on pourrait entendre par une soirée, dans le bar d'un petit port. Son écriture familière nous plonge tout de suite dans une ambiance particulière, j'ai eu l'impression d'avoir les personnages face à moi. Le monologue du pêcheur avec lui-même est touchant, c'en est poétique. L'amitié, la compassion, sont admirablement décrites, ce qui nous permet de les ressentir intensément. Le récit nous apporte une certaine réflexion sur la vie, mais on peut également choisir de le suivre comme une aventure passionnante, c'est très intéressant.
 
Une jolie découverte avec ce classique à lire au moins une fois dans sa vie !
 
 
 
Citations:
 
* - Je voudrais bien que le gosse soit là, dit le vieux tout haut. Me voilà remorqué par un poisson à présent et c'est moi la bitte d'amarrage !
 
* - L'homme ne doit jamais s'avouer vaincu, dit-il. Un homme, ça peut être détruit, mais pas vaincu.
 
 
 
Suzy B.
 


2 commentaires:

  1. Bon, et bien je vais suivre tes conseils et le mettre dans ma wishlist !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un classique qu'il faut connaître, tout comme "Des Souris et des Hommes" de Steinbeck que je te conseille également vivement. ;)

      Supprimer