mercredi 17 mai 2017

La Chambre de Mamie


La Chambre de Mamie
Auteure: Dany Boutigny
Editeur: Auto-édité avec Bookelis
Nombre de pages: 216

Je remercie l'auteure pour l'envoi de son livre !

Quatrième de Couverture

Ce récit vous embarque dans les souvenirs de la Nona.
Flora est une étudiante qui se retrouvera bientôt sans logement. Une seule solution s'offre à elle ! Celle de cohabiter avec Alice, une nonagénaire complètement délurée. Cette mamie pas comme les autres va l'entraîner dans une spirale infernale, mais lui donner aussi une magnifique leçon de vie.
Un secret, un destin.
Pourquoi Flora n'a jamais pu entrer dans cette pièce ? Pourquoi Alice y passe toutes ses soirées ? Pourquoi ferme-t-elle toujours à clé lorsqu'elle en sort ? Pourquoi entend-elle des chuchotements provenant de cette pièce ? Tant de mystère que Flora tentera d'élucider.

"Ne jamais se fier aux apparences".

Ne vous fiez pas au résumé, il est trompeur lui aussi.
 
Mon Avis

Sympathique, cette histoire originale est portée par ses personnages.

Flora, jeune étudiante cumulant études et emploi de caissière pour subvenir à ses besoins, n'a pas assez de revenus pour entretenir l'appartement qu'elle partageait avec une colocataire partie du jour au lendemain. Logeant chez son ami Valentin, dont les talents ménagers sont plus que douteux, la jeune femme cherche alors une solution un peu plus vivable. Elle la trouve dans une annonce: cohabiter avec une femme âgée tout en la surveillant. C'est avec une grande appréhension qu'elle s'engage donc à devenir la colocataire d'Alice, qui va sur ses quatre-vingt-dix ans. L'une et l'autre sont d'abord effrayées par l'expérience qu'elles vont devoir vivre, la différence d'âge et d'idées qui les séparent est un fossé à surmonter ! Mais Flora va découvrir une mamie active au comportement étonnant: dans l'air du temps, la vieille dame aime proclamer franchement ce qu'elle pense, rejette les préjugés et vit sa vie comme elle l'entend. Lorsqu'elle découvre qu'Alice cultive des plants de marijuana, la jeune femme tombe des nues car elle n'aurait jamais pensé qu'une nonagénaire s'adonnerait à une telle activité. Néanmoins, elle va finir par apprécier et apprendre à connaître la secrète vieille dame grâce à des carnets, journaux intimes relatant tout son existence depuis son adolescence, en passant par les affres de la guerre, jusqu'à nos jours.

Ce roman est un petit ovni, regroupant plusieurs styles. En mêlant les mémoires d'une femme ayant connu la guerre et une existence douloureuse, à une part de récit policier, ainsi qu'une once de romance, mais surtout la confrontation entre deux générations, Dany Boutigny nous livre une oeuvre intrigante et intéressante. Par chapitres et petits paragraphes, l'auteure nous dévoile le parcours trépidant d'une femme courageuse que les années et les épreuves ont rendue plus forte et qui inspire le respect. Revendiquant sa liberté, elle va sans le vouloir devenir une sorte de fascination pour Flora.

Ma lecture de ce roman s'est divisée en deux ressentis distincts:
- Dans la première moitié du livre, j'ai d'abord eu du mal à me familiariser avec la plume de l'auteure et aux changements de temps, et moi qui aime que les situations et les sentiments soient détaillés, j'ai parfois pensé que cela en manquait un peu, tout comme j'ai trouvé que le temps passait un chouïa trop vite.
- La seconde moitié du roman, quant à elle, m'a totalement séduite. J'ai apprécié de plonger, via les écrits d'Alice, dans le passé de cette femme et de découvrir ses sentiments enfouis. On la découvre alors drôle (ce qui était déjà le cas avant, ceci dit) et touchante, sa personnalité émancipée nous permet de l'apprécier sans retenue et de la comprendre vraiment. Les détails qui me manquaient en premier lieu sont ici assurés, les descriptions de caractères et historiques m'ont transportées à travers les années.

 Ayant toujours voulu lire un roman traitant de la cohabitation intergénérationnelle, j'ai apprécié de suivre la confrontation entre Flora et Alice qui ont, toutes deux, des caractères trempés, même si la première le laisse moins voir. Ce livre nous pousse aussi au questionnement des idées préconçues que l'on peut avoir concernant les personnes âgées, et je trouve ce sujet judicieux. Au final, j'ai passé un bon et curieux moment !



Citation:

* La liberté d'évoluer dans un monde libre et de faire des choix individuels dans une société saine et évoluée l'avait toujours animée. Par principe, elle se battait pour l'égalité de tous, pour tous.
Suzy B.

 

5 commentaires:

  1. Merci pour cette belle chronique. Bien à vous. Dany Boutigny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut un plaisir ! Merci à vous ! :)

      Supprimer
  2. Pourquoi pas, ça me parait intéressant. Je me suis souviens avoir lu un livre sur le même théme à l'école mais j'ai oublié le titre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un thème sympa. :)
      Bon... il se peut que je te surnomme Dory dorénavant ! ^^

      Supprimer
  3. Les thèmes ont l'air intéressants, ça pourrait me tenter :) Moi aussi j'aime bien les émotions et les sentiments détaillés pour bien comprendre les personnages mais bon, si la seconde partie t'as plus convaincue, c'est que le roman est cohérent malgré tout :)

    RépondreSupprimer