vendredi 9 mars 2018

CHERUB, Mission 15


CHERUB,
Mission 15: Black Friday
Titre original: "Black Friday"
Auteur: Robert Muchamore
Editeur: Casterman
Traduit de l'anglais par: Antoine Pinchot
Nombre de pages: 337

* Quatrième de Couverture *

! Attention, ce résumé peut révéler des informations sur l'évolution de l'intrigue !

Le clan Aramov est à l'agonie. Après trois ans de travail d'infiltration, la plus longue mission de l'histoire de CHERUB touche à sa fin. Ryan Sharma et Yosyp Kasakov sont à bord d'un avion-cargo à destination de l'Alabama. Leur mission: contrer la plus importante attaque terroriste jamais menée sur le territoire des Etats-Unis. Une opération à haut risque dont l'issue pourrait changer la face du monde...

CHERUB est un département ultrasecret des services de renseignement britanniques composé d'agents âgés de 10 à 17 ans.

Pour raison d'Etat, ces agents n'existent pas.
   
* Mon Avis *

C'est avec ce tome que j'ai découvert, il y a quelques années maintenant, l'univers de "CHERUB" (ne me demandez pas la logique de la chose, il n'y en a aucune, cela s'est fait comme ça ! ^^), et c'est grâce à lui que j'ai eu envie de connaître la totalité de la saga. Je l'avais beaucoup aimé, à l'époque, mais maintenant que je connais mieux la série et les personnages, j'ai encore plus savouré ces lignes.

Une mission de longue durée prend fin, mais Ryan Sharma, s'étant attaché à une personne sur place, a bien du mal à se persuader qu'il va bientôt devoir passer à autre chose. De plus, il va être confronté à la perte d'un collègue. Au Campus, James est de retour et se voit proposé un poste de contrôleur de missions, mais rencontrant quelques soucis personnels aux Etats-Unis avec sa petite amie, il ne sait que décider...

Depuis les deux derniers tomes (les missions 13: Le Clan Aramov; et 14: L'Ange Gardien), j'avais senti une baisse d'intérêt dans ma lecture de la saga; le départ de James et des autres personnages principaux m'avait perturbé. A-t-il donc suffi que certains reparaissent pour que mon engouement se réveille ? Presque, mais pas seulement ! Oui, j'ai été plus que ravie de retrouver notre ancien héros (et c'est peu dire), mais j'ai également apprécié de suivre Ryan et ses doutes, voyager à plusieurs endroits du monde (Kirghizistan, Angleterre, Mexique, Etats-Unis...), et assister à l'évolution d'une mission que l'on a pu découvrir dès ses début, tout en constatant les répercussions politiques que peuvent avoir certaines décisions.

J'ai donc redécouvert d'un autre oeil mais avec autant de plaisir ce quinzième tome de la saga que je trouve bien réussi.
 
* Parlons Couverture *

Très belle couverture, autant dans le choix des couleurs (qui apportent un joli contraste) que dans l'action représentée par le personnage en mouvement et l'effet de bombe en arrière-plan. J'aime beaucoup !



Citation:

* - C'est bien beau, la démocratie, mais les politiciens gouvernent le nez collé aux sondages.



Suzy Bess.

    

2 commentaires:

  1. Houlà, je n'en suit pas encore là. j'en suis même loin^^.

    RépondreSupprimer