mardi 21 juin 2016

PAL +7 et...

 
Pile A Lire +7
Ou comment un vide-grenier peut anéantir ton projet d'abaissement de ta PAL !
 
 
Je l'avais annoncé sur la page Facebook du blog, un vide-grenier était organisé dimanche dernier près de chez moi. Alors j'y suis allé en croisant les doigts pour trouver mon bonheur (j'étais même stressée à l'idée de rentrer bredouille chez moi).
 
Voici le résultat: 7 livres trouvés dont 2 grand format et 6 tableaux !
 
Les Livres:

 
* Le Journal de Bridget Jones, de Helen Fielding.
Un succès que je souhaite lire depuis que j'ai découvert le film (avec Colin Firth <3 ).
Résumé: Bridget a presque trente ans et n'est toujours pas mariée. Entre une mère égoïste et des amis plus ou moins en couple, elle cherche le prince charmant qui changera sa vie, son regard sur elle-même et sur le monde. Comment s'y prendre avec les hommes ? Par où commencer ? Avec un humour décapant, Helen Fielding trace le portrait d'une génération de femmes socialement responsables, financièrement autonomes, affectivement... frustrées ! Une comédie sentimentale, ironique et tendre.
* Le Grand Meaulnes, d'Alain-Fournier.
C'est un classique de la littérature française qui m'intrigue depuis quelques années maintenant.
Résumé: Le Grand Meaulnes a fait rêver plus de cinq millions de lecteurs de tous âges. Parce qu'il exprime d'une façon unique les amitiés absolues de l'enfance, les rêves fous de l'adolescence, la passion amoureuse et le passage à l'âge d'homme, ce premier - et unique - roman est bien, comme Alain-Fournier le voulait, "un roman d'aventures et de découvertes".
* La Jeune Fille à la Perle, de Tracy Chevalier.
J'ai toujours été captivée par ce tableau de Vermeer. Quand j'ai vu l'adaptation cinématographique du roman (avec Colin Firth, encore <3 ) j'ai tout de suite voulu lire l'œuvre de Tracy Chevalier. Voilà qui sera fait avec quelques années de retard.
Résumé: La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives. Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. A mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville...
* Charlie et la Chocolaterie, de Roald Dahl.
Encore une adaptation en film qui m'a donné envie de lire le livre ! J'ai trouvé l'univers de Tim Burton incroyablement bien fait, et je ne savais pas à l'origine que c'était un roman.
Résumé: Mr Willy Wonka est le plus incroyable inventeur de chocolat de tous les temps. Son usine, la chocolaterie Wonka, doit être un endroit vraiment magique ! L'extraordinaire histoire du jeune Charlie Bucket commence le jour où il gagne l'un des cinq tickets d'or permettant de visiter la mystérieuse fabrique du confiseur. Mais il est bien loin d'imaginer les folles aventures qui l'attendent...
* Le Diable s'habille en Prada, de Lauren Weisberger.
Euh... Dois-je à nouveau avouer que c'est le film qui m'a donné envie de découvrir l'œuvre écrite ?!
Résumé: Andrea n'en revient pas: même avec ses fringues dépareillées, elle l'a décroché, ce job de rêve. La jeune femme de vingt-trois ans va enfin intégrer la rédaction de Runway, prestigieux magazine de mode new-yorkais ! Et devenir l'assistante personnelle de la rédactrice en chef, la papesse du bon goût, la dénommée Miranda Priestly. Une chance inouïe pour Andrea: des milliers d'autres filles se damneraient pour être à sa place ! Mais derrière les strass et les paillettes de cette usine à rêves se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipère. Leurs raisons de vivre ? Répondre à toutes les angoisses existentielles de la déesse Miranda. Justement, cette dernière vient de trouver une nouvelle victime de la mode: "An-dre-ââ"...
* Le Cueilleur de Fraises, de Monika Feth.
Alors, ce livre est une obsession étrange. A sa sortie, en 2008, je me suis dit qu'il fallait absolument que je le lise. Et l'occasion ne s'est jamais présentée, alors que j'y pensais souvent. Je crois que j'ai rarement eu autant envie de découvrir un roman. Donc je suis contente !
Résumé: Lorsque sa meilleure amie Caro est retrouvée assassinée, Jette jure publiquement de la venger, attirant ainsi sur elle l'attention du meurtrier. Chaque jour, Jette essaie de se reconstruire et d'oublier. Elle fait bientôt la connaissance d'un garçon qui semble pouvoir lui redonner le goût de vivre et tombe éperdument amoureuse. Une rencontre qui pourrait l'aider à surmonter la mort de son amie. Peut-être...
* Jane Eyre, de Charlotte Brontë.
Quelle belle œuvre que ce Jane Eyre ! J'ai adoré le lire, j'ai adoré les adaptations (BBC et cinéma), j'adore la plume de l'auteure... Alors quand j'ai vu cette vieille édition au nom de Currer Bell de 1920, pauvre petite chose déchirée et délaissée dans un carton, je l'ai tout de suite adoptée !
Résumé: Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecœur par une tante qui la traite durement et dont les enfants rudoient leur cousine. Placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu'à l'âge de dix-huit ans. Elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionnément amoureuse du père de son élève. Un amour partagé, auquel elle résistera d'abord, découvrant avec horreur l'existence de la première femme de Rochester, enfermée pour folie par son mari.
 
Les Tableaux:

 
J'ai repéré au loin le portrait de "La Vierge à l'Enfant" (eu haut, au milieu, sur la photo) de Bartolomé Estéban Murillo. J'ai jeté un coup d'œil à ce qu'il y avait derrière et là... "La Liseuse" (en bas à droite) de Fragonard ! Ni une, ni deux, je demande le prix à la vendeuse:
"Bonjour ! Dites-moi, à combien vous le faites votre petit tableau ?
- C'est 3€, me répond-elle. Pour l'ensemble."
Je n'ai même pas regardé ce qu'il y avait d'autre, je les ai embarqués !
J'ai donc acquis les reproductions des deux cités ci-dessus ainsi que "Le Bon Berger" (en haut à gauche) de Murillo; le "Petit Garçon au Gilet Rouge" (en haut à droite) de Jean-Baptiste Greuze et "La Leçon de Musique" (en bas à gauche) de François Boucher. J'ai offert un sixième tableau représentant un enfant qui pleure dont j'ignore le nom de l'artiste.
 
 
 
Suzy B.

6 commentaires:

  1. Eh bien, y en a des films qui te donnent envie de lire ! Bonnes lectures donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est terrible, tu verrais la liste interminable que j'ai !

      Supprimer
  2. Bridget Jones !! Super !! J'ai une très vieille édition qui date de bien avant la sortie du film du coup la couverture n'était pas du tout la même :) Oh et puis l'édition de Jane Eyre !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de mes achats ! ;) Depuis le temps que je dois lire Bridget Jones (bon, je t'avoue que... c'est à cause de Darcy. ^^) !

      Supprimer
  3. Dans mon souvenir, "le cueilleur de fraises" est assez particulier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Le résumé m'intrigue énormément. Merci de m'avoir prévenue ! :)

      Supprimer