jeudi 29 octobre 2015

Contes du Soudan

 
 
Contes du Soudan
Recueillis et traduit de l'arabe par: Viviane Amina Yagi
Illustrations de: Amel Bashir
Editeur: Editions du Jasmin
Nombre de pages: 160


Je remercie les Editions du Jasmin pour l'envoi de cet ouvrage,
reçu dans le cadre de l'opération Masse Critique de Babelio.
 
 
Quatrième de Couverture
 
Partez au côté des caravanes qui parcourent le désert avec les Contes du Soudan. Vous rencontrerez sur le bord des chemins des êtres merveilleux et serez sans doute ému par la fidélité et l'abnégation de certains de vos compagnons de route.
Traversez avec eux des cités merveilleuses aux palais magnifiques et aux Sultans richement vêtus et laissez-vous envoûter par la magie qui règne en ce lieux. Au cours du voyage, vous n'échapperez pourtant pas à la cruauté qui se cache en embuscade dans le cœur des hommes.
Un voyage surprenant dans un pays souvent méconnu.
 
Mon Avis
 
Je n'ai jamais rien lu de semblable à ces Contes du Soudan. Viviane Amina Yagi a recueillis et traduits en français quatorze histoires orientales étonnantes, aux atmosphères étrange et hypnotiques, nous faisant découvrir des vies aussi hétéroclites les unes que les autres.
Au milieu d'histoires d'amour peu romanesques ( les trois derniers contes, faisant exception, sont fabuleux), d'amitiés profondes (Le Fils du Sultan revendique joliment ce sujet), et de quêtes du bonheur, ce qui ressort surtout de ces contes c'est la violence qui y est largement abordée et de nombreuses manières différentes. Cela m'a rebutée car je m'attendais à plus de merveilles, de magnificence. Les morales ne sont pas clairement énoncées, elles résultent d'une logique de l'histoire entendue/lue, elles sont sous-entendues.
Le point positif de ce livre, c'est qu'en le lisant j'ai vraiment eue cette impression d'être face à ces deux femmes, Umm Jaafar et Sitt Nafisa, qui sont l'origine de ces histoires, et qu'il m'était conté de vive voix.
Quant aux illustrations de Amel Bashir, elles sont tout simplement superbes et correspondent tout à fait à l'esprit de ces contes soudanais. A quand sa participation à une réédition des contes des Mille et Une Nuit ?

 
 
Citation:
 
* L'homme a été créé avide et craintif. Quand on le sauve, alors il engendre la corruption sur terre.

 

 
Suzy Bess.
 


12 commentaires:

  1. Les dessins sont en effet trés beaux. Et les contes Orientaux m'ont toujours plus intéressé que les autres. Souvent plus magiques, même si ça semble moins être le cas ici. Merci pour ton avis^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je ressors de cette lecture vraiment troublée car certains contes m'ont totalement charmée alors que d'autres m'ont rebutée. Je suis partagée.

      Supprimer
  2. Oh mais c'est vrai que les dessins sont beaux. J'adore !

    RépondreSupprimer
  3. Dommage qu'il ne t'ait pas totalement convaincu mais c'est vrai que les illustrations sont superbes !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je n'aime pas être partagée comme ça. C'est tout de même un ouvrage de qualité !

      Supprimer
  4. Oh! J'aime beaucoup! J'ai chez moi une belle collection de contes étrangers (africains, russes, arabes, etc... ). J'adore! Je trouve ça absolument top de pouvoir au travers de contes en apprendre plus sur les us et coutumes de pays étrangers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis totalement d'accord avec toi, découvrir de nouvelles cultures par les contes est quelque chose de très intéressant.

      Supprimer
  5. les illustrations m'intéressent aussi, elles pourraient être sympa à analyser avec mes élèves !
    ça m'intéresse, je ne connais pas ce genre de conte. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée d'analyser des illustrations. Une exposition a été consacrée à Amel Bashir en 2013 à la Galerie de l'Institut Français du Soudan.

      Supprimer
  6. J'adore les contes, orientaux et autres et ma foi je suis vraiment tentée, en plus je trouve les illustrations vraiment superbes :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, avec du recul, je me dis que globalement j'ai bien aimé. Certains contes sont assez étranges mais d'autres sont très beaux. Les contes orientaux ont un côté féérique différent, c'est ce que j'apprécie chez eux.
      En tout cas, tout comme toi, tout le monde s'accorde a décréter ses illustrations sublimes ! :)

      Supprimer