vendredi 27 mars 2015

Darcy Gentleman, Tome 2 - En Vain ai-je Lutté

 
Darcy Gentleman, Tome 2
En Vain ai-je Lutté
Auteure: Pamela Aidan
Editeur: Milady Romance
Traduit de l'anglais par: Wanda Morella
Nombre de pages: 373
 
Quatrième de Couverture
 
"En vain ai-je lutté. Je ne puis réprimer mes sentiments. Permettez-moi de vous dire combien je vous admire et je vous aime."
C'est ainsi que Darcy met un terme à son tourment et demande enfin l'espiègle Miss Elizabeth Bennet en mariage.
Orgueil et Préjugés a passionné des millions de lectrices qui se sont éprises du mystérieux Mr Darcy. Pourtant Jane Austen en révèle bien peu sur ce personnage. Qui est-il vraiment ?
Dans ce deuxième volet, Pamela Aidan nous laisse découvrir la lutte intérieure de Darcy. Ce dernier succombe aux charmes de Miss Elizabeth et souhaite en faire la maîtresse de Pemberley. Mais aveuglé par l'orgueil, ne se serait-il pas mépris sur les sentiments de la jeune femme ?
 
Mon Avis
 
Ce second tome est le récit d'une lutte terrible pour Fitzwilliam Darcy. Nous l'avions quitté bien décidé à oublier Miss Elizabeth Bennet et c'est toujours avec cette idée arrêtée qu'il se rend, accompagné de son cousin Richard Fitzwilliam, chez sa tante Lady Catherine de Bourgh, dans le Kent. Or, il découvre une fois sur place que Miss Bennet est en visite chez sa meilleure amie, dans le voisinage direct de Rosings, où lui-même séjourne. Va s'en suivre des rencontres, entre les deux protagonistes, qui aboutiront à une prise de décision importante.
J'ai beaucoup aimé la place prépondérante que prend Anne de Bourgh - la cousine de Darcy - et du début de complicité qui s'établit entre eux, en première partie du roman. L'on découvre avec ravissement ce qui se cache derrière cette jeune femme, l'un des personnages les plus discret du roman initial.
J'ai moins apprécié le personnage de Dyfed "Dy" Brougham et le trop plein de questionnements qui l'entoure. Bien que cela ajoute de l'intrigue, j'ai vraiment été déçue par sa finalité, et les réponses tant attendues m'ont clairement laissée perplexe...
L'écriture (trop jeune) qui m'avait dérangée dans le premier tome n'est plus la même. J'en ai déduis qu'il s'agissait donc d'un problème de traduction qui, pour En Vain ai-je Lutté a été rectifié.
Le pétillant Bingley m'a manqué: son effacement est au détriment de personnages qui ne méritent sans doute pas tant d'attentions.
La découverte de la personnalité de Georgiana a été très plaisante, elle est telle que je l'imagine et reste simple.
Ce roman est donc clairement centré sur les défauts de Darcy que l'on voit s'enfoncer dans la rancœur au fil des pages. Le tout est plus sombre que le Tome 1, il y a nettement moins de légèreté, mais cela reste une lecture agréable.
 
 
Citations:
 
* - Tu l'aimes, se murmura-t-il afin d'entendre ces mots sortir de sa propre bouche.
Tu l'aimes, se répéta-t-il intérieurement.
C'était fait. Son existence ne serait plus jamais la même.
 
* Pour elle, il était "le dernier"; pour lui, elle semblait être la seule.
 
 
Le Toucher des Pages.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire