vendredi 24 février 2017

Saint Mary's Bay, Volume 1


Saint Mary's Bay - Les Jardins des Secrets, volume 1
Auteure: Lhattie Haniel
Editeur: Auto-édité
Nombre de pages: 284

Je remercie l'auteure pour cette lecture !

Résumé

1897 - Ambrosia, cadette de la famille des Keighley, mène une vie tranquille à Maison Beauchamp tout en n'aspirant qu'à faire des promenades dans la forêt et à chasser papillons et autres insectes comme son grand-père le lui a enseigné dès lors qu'elle sût marcher. Mais le décès de son petit-frère Edgar va plonger sa famille dans le besoin, ce qui n'arrange en rien les affaires de son père, Sir Humphrey, joueur invétéré et dépensier notoire auprès des gourgandines. Afin de récupérer de quoi poursuivre son train de vie dispendieux, il concède dans les liens du mariage sa cadette, sans qu'elle puisse y redire. Pourtant, toute jeune femme devrait se sentir flattée d'être ainsi distinguée par un homme si fortuné. Oui, certes ! Si Lord Greggson, comte de Langford, n'était pas son aîné de plus de cinquante ans ! Seulement voilà ! A seize ans, une jeune fille rêve plutôt de rencontrer le prince charmant...
 
Mon Avis

Que de rebondissements dans cette fraîche et agréable romance historique !

Ambrosia se voit mariée de force au vieux Lord Greggson afin d'éviter la ruine de sa famille. Mais le jour du mariage, alors qu'ils en sont encore à fêter les noces autour du repas, le nouvel époux se tue subitement et accidentellement, faisant de la jeune Lady une veuve. Sa tante et marraine Pormina décide alors de l'emmener vivre avec elle à New York. Là-bas, Ambrosia fait la rencontre mouvementée du séduisant Dorian Valentyne, dont elle tombe immédiatement sous le charme, sentiment absolument réciproque. Mais sa mère la rappelle en Angleterre d'urgence sans qu'elle n'ai pu apprendre à connaître le beau gentleman, ni lui faire ses adieux, et encore moins eu l'occasion de lui donner ses coordonnées. De retour à Saint Mary's Bay, Ambrosia va être confrontée à la haine et à la perfidie de sa soeur Edwina, et nous assistons aux amours et désillusions de sa famille, leurs proches et leurs domestiques, qui vont bon train !
 
Saint Mary's Bay est le second roman de l'auteure que je lis, et je remarque que Lhattie Haniel aime à tuer certains vieillards... Hé hé ! ;) Plus sérieusement, j'ai d'abord été étonnée qu'elle s'attarde tant sur la vie privée des personnages secondaires de ce roman, mais c'était avant que je me rende compte qu'il s'agissait d'une intrigue à la "Downton Abbey", mêlant épisodes romantiques à faits malheureux - voire effroyables pour certains. Et je pense qu'il s'agit également d'une signature, l'auteure aime à ne laisser aucun personnage de côté, je l'avais déjà remarqué avec "Un Accord Incongru".
Quoi qu'il en soit, je n'ai pu qu'apprécier ce premier tome !
Il n'y a pas de temps mort, les intrigues se succèdent rapidement, et même s'il est évident pour moi que j'ai préféré les instants romantiques (j'ai d'ailleurs été surprise par quelqu'un avec un sourire assez embarrassant sur le visage...), la présence de Edwina, la malfaisante soeur d'Ambrosia, est absolument captivante ! C'est une personnalité forte et lorsque j'ai découvert son histoire personnelle, j'ai tout de suite eu envie de la plaindre et de la soutenir. Malheureusement, ce sentiment n'a pas perduré car ses actes et son égoïsme m'ont révoltée et je n'ai plus su que penser d'elle.
Globalement, on se prend vite d'affection pour les personnages, tels que: Pormina, qui est l'un des personnages auquel je me suis le plus attachée; M. Lory et Mme Burns, deux domestiques qui m'ont immédiatement séduite, liés par une amitié assez trouble et dont la complicité est attendrissante; ou encore Isaac, dont la différence de couleur de peau lui apporte un degrés autre, une expérience de la vie différente. Mais que dire de Dorian Valentyne, le héros principal ? Ah... Dorian Valentyne... J'ai un sourire niais rien qu'à écrire ce nom ! Il est des personnages qui, sans que vous ne sachiez pourquoi, vous font immédiatement un effet déroutant: c'est l'effet Dorian Valentyne. Dans la plupart des romans, les noms des protagonistes semblent plutôt banals, ce ne sont que des noms après tout, mais il arrive que d'autres paraissent simplement évidents et parfaits: Dorian fait partie de cette seconde catégorie. Je m'attarde sur ce détail parce que cette sensation de perfection pour un nom m'arrive extrêmement rarement. Et quel plaisir ! On ne rencontre pas Dorian aussi souvent que les autres membres du romans, mais il en est que plus mystérieux et j'ai hâte d'en connaître plus à son sujet.
J'ai aimé que l'homosexualité de certaines personnes soient mises en avant sans autre tabou que celui de devoir rester caché (car, rappelons-le, ce penchant amoureux n'était pas du tout accepté à l'époque), j'ai également apprécié que le récit soit entrecoupé de moments très agréables, et d'autres tout le contraire, cela apporte une profondeur et un dynamisme intéressants aux faits que l'on suit.

En définitive, le premier volume de Saint Mary's Bay fut une lecture des plus agréables, j'attends beaucoup de la suite !


Mon avis sur le tome 2



Suzy B.

  

4 commentaires:

  1. Ah, ce n'est pas vraiment mon genre je crois^^. Sauf si on rajoute quelques sales bestioles !^^

    RépondreSupprimer
  2. ça tombe bien je l'ai dans ma pal ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite une excellente lecture alors ! :)

      Supprimer