mardi 31 janvier 2017

Tom, Petit Tom, Tout Petit Homme, Tom


Tom, Petit Tom, Tout Petit Homme, Tom
Auteure: Barbara Constantine
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 304

Quatrième de Couverture

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune: elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre... Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être renvoyé à la Ddass, il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là...
 
Mon Avis

Barbara Constantine nous livre une histoire touchante.

Aux côtés d'une mère irresponsable, Tom s'est un peu élevé tout seul. C'est un garçon débrouillard et ingénieux qui a pris l'habitude de se servir en légumes dans les potagers alentours, mais surtout dans celui de ses voisins anglais: un couple arrivé tout droit de la ville et qui possède une jolie petit exploitation. Si Tom fait tout pour être discret, il ne sait pas que le couple l'a repéré et s'en amuse. Quand le petit garçon rencontre Madeleine, une vieille dame seule qui n'attend plus rien de la vie, et qu'il est chargé par celle-ci de veiller sur ses animaux et sur sa maison, c'est l'occasion pour lui de créer son propre potager.

Avec une narration très enfantine, mais qui ne s'adresse pourtant pas forcément aux plus jeunes, l'auteure tisse une histoire intéressante et émouvante. Chacun de ses personnages possède un trait de caractère qui le rend captivant et tous sont reliés au petit Tom. Sa mère, Joss, n'a pas eu un parcours facile; on comprend ses souffrances lorsqu'elle se livre, et le fait qu'elle gagne en maturité entre le début et la fin du roman est plaisant à lire.
L'intrigue m'a émue, je ne me suis pas ennuyée et ai été attendrie par le jeune personnage principal qui fait preuve de courage et d'abnégation. Son amitié pour la vieille dame est bien belle.

Une tranche de vie dont j'adore le titre et des protagonistes intrigants, excentriques pour certains, attachants pour d'autres, pour un roman - à l'écriture particulière - qui m'a joliment plu.



Suzy Bess.

  

2 commentaires:

  1. Le titre est sympa. Et le livre semble l'être tout autant. L'auteure a t'elle un lien avec John Constantine ?^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé, non rien à voir, à moins qu'elle nous cache des choses... ^^

      Supprimer