mardi 30 août 2016

Endgame, Tome 2: La Clé du Ciel

 
Endgame, Tome 2:
La Clé du Ciel
Auteurs: James Frey, Nils Johnson-Shelton
Editeur: Gallimard
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par: Jean Esch
Nombre de pages: 544
 
Quatrième de Couverture

Il reste neuf Joueurs.
Et les règles ont changé.

La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent...
Et les Joueurs continuent de Jouer.
Jouer, agir, se battre, c'est aussi s'oublier...
Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.

Action fiévreuse, secrets fascinants, art du récit à son comble...
Un deuxième tome extrême et haletant.

Lisez le livre.
Trouvez les indices. Décryptez l'énigme.
Endgame est une réalité.
Endgame a commencé.
 
Mon Avis
 
Ma lecture du premier tome avait été très mitigée, mais il aura au moins eu le mérite de me préparer à l'ambiance de cette saga. J'ai donc réussi à mieux apprécier ce second volet que son prédécesseur.
 
Les Joueurs encore en vie continuent tous de leur côté à échafauder des plans pour remporter Endgame. Mais certains ont dans l'idée de contrecarrer le Peuple du Ciel en trouvant un moyen de stopper le sinistre jeu. Une solution se présente, mais elle est effroyable: car pour arrêter Endgame et sauver ainsi des milliards d'êtres humains, il faut détruire la Clé du Ciel... qui n'est autre qu'une petite fillette de deux ans.
 
Je me suis vite habituée à ce second tome. En retrouvant les personnages, je me suis rendue compte que je ressentais un certain intérêt pour eux (même si ceux qui restent, à la fin, ne sont pas forcément ceux que j'apprécie le plus...)
Le récit contient quelques longueurs, mais la violence et la tension que les auteurs installent créent un suspens tenace, et la petite taille des chapitres, qui sont les points de vue des différents personnages, permet une lecture rapide.
Observer les alliances sur le point de se briser, et d'autres, inattendues, se former, m'a beaucoup plu: ces évolutions accroissent l'attention du lecteur.
Le côté négatif de cette histoire reste, selon moi, son sujet principal que je ne comprend toujours pas. Ou plutôt, ce n'est pas le sujet que je ne comprend pas - la lecture est distrayante, captivante, même, parfois - mais son message de fond que je ne trouve pas assez abouti, traité trop légèrement, alors qu'il y aurait quelque chose de très intéressant à en tirer.
 
Globalement moyennement séduite par cette saga, La Clé du Ciel n'en reste pas moins symapthique et intéressante à suivre, avec certaines scènes puissantes à découvrir.
 
(de sublimes illustrations dans ce second tome)
 
 
 
 
Citations:
 
* L'avenir est un jeu.
Le temps, une des règles.
 
* Chacun de nous est le dieu de notre univers partagé.
 
 
 
Suzy Bess.
 


2 commentaires:

  1. Bizarrement j'ai toujours envie d'essayer cette saga quand je pourrais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tente, ne te fie pas à mon avis ! Je pense sincèrement que ça pourrait te plaire ! ;)

      Supprimer