mardi 25 juin 2019

"Persuasion", Jane Austen


Persuasion
Titre original: "Persuasion"
Auteure: Jane Austen
Illustrations de: Margaux Motin
Édition: Tibert Éditions
Traduction de: Jules Castier, revue par l'éditeur
Nombre de pages: 297

* Résumé *

"Tout le privilège que je réclame, c'est celui d'aimer le plus longtemps, même quand l'objet ou quand l'espoir ont disparu."
 
Depuis quand une jeune fille a-t-elle besoin qu'on lui dicte sa conduite ? Si elle s'est laissée persuader trop jeune de rompre ses fiançailles, Anne Elliot n'est plus dupe. Et lorsque son ancien amant réapparaît, auréolé de gloire, l'heure n'est plus à l'indécision. Pour Anne, il est temps de faire fi des convenances et de la vanité de son entourage !
 
* Mon Avis *

Ce roman est l'un des plus forts de l'auteure, et une lecture sublime.

Rencontrant des problèmes d'argent, le baronnet Sir Walter Elliot est forcé de louer sa propriété. Tandis que lui et l'une de ses filles partent vivre à Bath, Anne, son autre fille est envoyée chez sa sœur Mary. Là-bas, elle rencontre le Capitaine Wentworth, l'homme avec qui elle fut fiancée il y a quelques années, avant que son orgueilleuse famille et sa marraine, Lady Russell, désapprouvant cette union à leur yeux dégradante, la convainquirent de rompre. Grandement enrichi, mais toujours blessé, Frederick Wentworth ne semble pas avoir pardonné à Anne son inconstance; tandis qu'elle est toujours profondément éprise de lui, elle est obligée de le voir batifoler avec ses jeunes voisines.

"Persuasion" est le roman préféré de nombreux admirateurs et admiratrices de Jane Austen; son ton est différent de ses autres œuvres et la profondeur de cette histoire est émouvante. Dénonçant la faiblesse de jugement, tout comme l'inconstance et la manipulation, ce récit sublime le pardon et la compréhension, sans manquer de traits d'humour envers les codes de la société. Pour ma part, s'il n'est pas mon favori, je l'adore tout de même ! Alors en apprenant que Tibert Éditions se lançaient dans cette publication, faisant perdurer la collaboration avec l'illustratrice Margaux Motin qui mis son trait au service du roman "Orgueil et Préjugés", j'en fus absolument ravie. Ceci dit, je suis un (tout petit) peu moins emballée après ma découverte de l'ensemble: certaines illustrations m'ont parues décalées par rapport au ton du roman, je trouve que ça colle moins qu'avec "Orgueil et Préjugés" (une chose que je n'aurais pu savoir avant); en fait, j'ai une vision tellement ancrée de l'héroïne qu'il m'a été difficile de me la représenter telle que nous la dépeint Margaux Motin. Reste que le trait de l'illustratrice convient parfaitement à l'humour de Jane Austen et aux autres personnages de l'intrigue. La traduction n'est pas celle que je préfère mais elle ne nous empêche pas d'être captivé par cette histoire.

Une quinzaine d'illustrations pleine page et un carnet de croquis final nous attendent dans cet ouvrage aux jolies finitions. Les collectionneurs et collectionneuses aimeront.
 
* Parlons Couverture *

Cette illustration nous présente les deux faces de l'héroïne: d'abord effacée et triste, elle s'épanouit auprès du Capitaine Wentworth.


Citation:

* Nous approuvons bien vite ce que nous aimons.


Suzy Bess.
    

2 commentaires:

  1. Ne connaissant pas Jane Austen, je ne peux pas dire grand chose mais retranscrire des romans de cette façon me parait être une bonne idée de tout façon. Pour le reste, je laisse la parole aux connaisseurs^^

    RépondreSupprimer