mercredi 10 juillet 2019

"Toujours Maudit !", David Safier


Toujours Maudit !
Titre original: "Mieses Karma Hoch 2"
Auteur: David Safier
Édition: Pocket
Traduit de l'allemand par: Catherine Barret
Nombre de pages: 352

* Quatrième de Couverture *

Quelle sale journée pour Daisy ! Non seulement elle rate son audition pour le prochain James Bond, s'écrase contre un camion avec Marc Barton, l'acteur le plus arrogante qu'elle ait jamais rencontré, mais elle se voit, avec son acolyte, réincarnée en fourmi, l'être le plus bas de l'échelle karmique...
Ça ne se passera pas comme ça ! Tour à tour poissons, oiseaux, escargots, ils sont bien déterminés à gravir aussi vite que possible les échelons de la réincarnation pour reprendre forme humaine et empêcher le mariage du meilleur ami de Daisy et de l'ex-femme de Barton...
Et de fourmi à bipède, le chemin est long !
 
* Mon Avis *

J'avais adoré "Maudit Karma" du même auteur; cette fois-ci, le charme est moins bien passé.

Daisy Becker est une actrice ratée dont la dernière chance de gloire réside en un rôle de figurante pour le prochain James Bond. Mais, arrivée sur le plateau, un regrettable accident se produit: Daisy tue, sans le vouloir, le chien de l'acteur principal, le renommé Marc Barton. Alors qu'elle tente de présenter ses excuses dans la voiture de celui-ci, ils foncent droit sur un camion et meurent sur le coup... pour se réincarner dans le corps d'une fourmi rouge. Ils viennent d'entrer dans le cycle de la réincarnation et, s'ils veulent pouvoir habiter des corps plus importants, ils vont devoir amasser du bon karma en faisant de bonnes actions. Mais c'est loin d'être gagné pour ces deux êtres égoïstes, encore plus lorsqu'ils comprennent que le meilleur ami de Daisy et la veuve de Marc tombent amoureux l'un de l'autre. Plus qu'une idée en tête pour les deux réincarnés: séparer le nouveau couple.

Après "Maudit Karma", David Safier nous propose donc "Toujours Maudit !"; et parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne, il reprend les mêmes ingrédients pour cette histoire, avec toutefois des personnages différents (sauf un, mon préféré, qui sert de clin d’œil à l'autre roman). Il n'y a donc pas vraiment de raison particulière pour ne pas apprécier... oui, sauf que cette fois la magie n'a pas opéré sur moi. Alors:
- soit ce n'était pas le bon moment pour moi de lire ce roman;
- soit le déroulement très similaire au premier récit a favorisé mon ennui et donc totalement annihilé l'effet de surprise;
- soit c'était moins bon...
Tout comme pour la précédente histoire, les personnages pleins de défauts, peu charismatiques, aux réactions exagérées peuvent énerver le lecteur, et le fait que l'auteur n'exploite pas les sujets qu'il mentionne est dommage, parce que parler des différentes religions et de comment elles sont perçues, de maltraitance psychologique, des différences sociales, tout ça est fascinant à étudier.
Sauf que ce n'est pas ce genre de lecture. David Safier a un style inimitable, il livre volontairement des comédies légères pleines de situations rocambolesques, et tant mieux si ça marche. C'est un parti pris que je respecte, et que j'admire aussi d'ailleurs: il n'y a rien de plus beau que de vouloir faire du bien aux gens, leur apporter du bonheur quelle que soit la forme. Je suis juste un peu déçue de ne pas avoir su faire partie de cette aventure-là.
Quoi qu'il en soit, cette histoire reste donc amusante à lire, l'auteur ne manque pas de glisser de nombreuses notes d'humour (parfois même à son encontre) et cette lecture se laisse découvrir avec autant de rapidité que de facilité.

À réserver à celles et ceux qui voudraient prolonger l'univers excentrique de l'auteur ou qui voudraient découvrir une comédie légère qui ne se croit pas plus importante que ce qu'elle est.
 
* Parlons Couverture *

Cette couverture n'est pas totalement subjective, elle ne montre pas forcément les animaux dans lesquels vont être réincarnés nos héros. Mais les couleurs sont rafraichissantes !


Suzy Bess. 

2 commentaires:

  1. J'aime bien l'idée mais, en effet, sans l'avoir lu, je pense que ça pourrait servir à d'autres histoire, peut-être plus intéressante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si l'auteur poussait un peu ses sujets ça pourrait être une lecture à messages forts. Mais c'est son style et il s'y plaît, c'est le principal. :)

      Supprimer